Tousséguéla : LA COMMUNE ÉTRENNE DEUX CHÂTEAUX D’EAU ET UN FORAGE

0
555

Le 20 octobre dernier, la commune rurale de Tousséguéla  (dans le cercle de Kolondiéba) a inauguré deux châteaux et un forage avec pompe manuelle dans une liesse populaire. La cérémonie était présidée par le sous-préfet de Tousséguéla, Zédyon Dougnon, en présence d’une foule nombreuse venue des 11 villages de la commune et d’autres localités du cercle. Tous étaient présents pour témoigner de leur reconnaissance à un fils du terroir, Sidiki N’Fa Konaté, qui a eu la bonne idée de solliciter des partenaires  pour accomplir cette action noble. Le tout Ngantièdougou était au rendez-vous avec ses valeurs culturelles. Il y avait aussi  l’association des premiers élèves de l’école de Tousséguéla en 1962, le Club des amis de Sidiki N’Fa Konaté, des représentants des partis politiques, de la CAFO et des partenaires au développement.
Ce sont trois villages qui ont bénéficié de ces réalisations. Djibléna et Tousséguéla ont bénéficié chacun d’un château d’eau et Sirakôrô a été doté d’un forage équipé en pompe manuelle. Le manque d’eau potable était un véritable casse-tête dans ces villages. Sidiki N’Fa Konaté, un fils du terroir, crée et exploite toutes les opportunités pour sa localité. Il a donc sollicité des partenaires pour réaliser ces ouvrages et soulager la souffrance des siens. L’ONG «AMA Kowett » a répondu favorablement à sa requête et concrétiser son souhait d’apporter de l’eau potable aux villages de Tousséguéla.
Le sous-préfet a salué l’ONG «AMA Kowett» pour son action louable qui vient soulager les populations des corvées d’eau tout en leur offrant de l’eau potable. Quant au maire de Tousséguéla, Yaya Konaté, il  a rendu hommage à Sidiki N’Fa Konaté qui, selon lui, n’est pas à son premier geste dans l’accompagnement des populations du cercle, en général et de celles de la commune de Tousséguéla, en particulier.
Le président de l’association des ressortissants de la commune de Tousséguéla, Pr N’Golo Konaté, a fait la genèse de son organisation mais aussi de ses difficultés. Il a également évoqué certaines réalisations faites pour les siens, avant de demander à la jeunesse de redoubler d’efforts car le développement local passe par là. Le chef de Direct AID (Agence des musulmans d’Afrique Kowett), Bakary Coulibaly a surtout salué Sidiki N’Fa pour son esprit d’initiative. Il s’est dit très ému en voyant tout ce beau monde venu exprimer sa joie.
Le siège de l’AMA  Kowett est à Bamako. L’organisation est présente en Afrique depuis 27 ans et intervient dans la construction et la restauration des mosquées, forages. Elle accomplit aussi des actions de soutien aux orphelinats. Peut-être l’orphelinat de Kolondièba, en quête de partenaire, verra le bout du tunnel en tendant la main à cette association humanitaire.
Daouda Diétiè KONÉ
AMAP-Kolondièba.

Laisser une réponse