Transfert : Adama Traoré en haut de la short-list de Liverpool

0
261

Sous contrat jusqu’en juin 2023 avec Wolverhampton, l’Hispano-Malien de 24 ans aurait tapé dans l’oeil de Jürgen Klopp. Le coach de Liverpool aime le profil du joueur et aurait demandé à ses dirigeants de se positionner sur lui en vue de le faire signer dans les jours à venir

Impressionnant cette saison avec Wolverhampton, Adama Traoré pourrait quitter son club dans les jours à venir, à condition de voir une offre satisfaisante. On parle de pas moins de 67 millions d’euros (environ 43,8 milliards de F cfa). En effet, l’Hispano-Malien est courtisé par plusieurs autres cadors européens, dont le Barça, son club formateur, le Réal Madrid, Manchester United… On s’en souvient, en décembre dernier, Jürgen Klopp s’était montré particulièrement élogieux à l’égard d’Adama Traoré, après l’opposition entre Wolverhampton et Liverpool : «C’est un grand, grand talent.

Il est encore très jeune et vraiment dangereux. Dans de grands espaces, il est difficile de défendre contre Jamie Vardy. Mais je dirais qu’il est encore plus difficile à neutraliser, parce que sa vitesse est exceptionnelle», avait dit le technicien allemand.

Ces compliments n’étaient donc pas anodins. Car, à en croire le journal anglais, The Sun, l’entraîneur de Liverpool aurait placé l’explosif ailier hispano-malien tout en haut de sa short-list. Sa venue viendrait renforcer un secteur offensif déjà bien garni avec Mohamed Salah, Sadio Mané, Takumi Minamino ou encore Divock Origi. Mais au regard de sa puissance, combinée à une belle pointe de vitesse et une qualité de dribbles évidente, Adama Traoré présente un profil bien particulier.

Longtemps considéré comme un simple sprinteur, l’Hispano-Malien a su passer un cap cette saison en gagnant en efficacité. Poison constant pour une défense, il affiche quatre buts au compteur et sept passes décisives en 28 matches de Premier League.

Deux ans après l’avoir fait venir de Middlesbrough contre un chèque estimé à 20 millions d’euros (environ 13 milliards de Fcfa), Wolverhampton demanderait aujourd’hui 67 millions d’euros (environ 43,8 milliards de F cfa) pour laisser partir celui qui serait également suivi de près par Manchester City et Manchester United (Adama Traoré a encore trois ans de contrat avec les Wolves).

Le joueur se trouve également dans le viseur de la Fédération malienne de football (Femafoot) qui aimerait le voir enfiler le maillot des Aigles. Depuis trois ans, l’instance dirigeante fait les yeux doux à l’attaquant des Wolves, mais ce dernier hésite encore le Mali, le pays de ses parents, et l’Espagne, son pays d’adoption. Adama Diarra Traoré a déjà joué avec les sélections de catégorie d’Espagne, mais il reste éligible pour le Mali.

Pour convaincre Adama Traoré à jouer pour le Mali, la Femafoot a chargé l’ex-attaquant des Aigles, Frédéric Kanouté de le démarcher. «La Fédération malienne de football m’a appelé pour me dire s’il te plait va le voir (Adama Traoré, ndlr), tu parles parfaitement l’espagnol pour le convaincre», a révélé Frédéric Kanouté dans une interview accordée à BBC-Afrique.

L’ancien attaquant des Aigles a fait savoir que le choix des Aigles sera difficile, mais qu’il fera de son mieux «pour lui (Adama Traoré, ndlr) vanter les mérites du Mali».

«J’aimerai qu’il joue pour le Mali, mais je lui dirai la vérité : il est évident que cela va être difficile mais je vais essayer de lui expliquer qu’il a l’opportunité de faire quelque chose de grand avec une génération très talentueuse que nous avons au Mali. Alors je vais essayer de le convaincre», a promis l’ancien canonnier de la sélection nationale.

Cette interview de Frédéric Kanouté a été faite avant la crise sanitaire qui est venue tout bouleverser dans le monde du sport, en général et celui du football, en particulier. La pandémie du coronavirus et ses conséquences sur le monde du football va-t-elle donner de nouvelles idées à Adama Traoré ? Autrement dit, la Covid-19 jouera-t-elle en faveur du Mali ?

Sans jouer à l’oiseau de mauvais augure, nous pensons qu’il sera très difficile de convaincre l’ailier de Wolves d’enfiler la tunique des Aigles, surtout quand on sait que le joueur a explosé cette année en Premier League et sera, à n’en pas douter, l’une des attractions du prochain mercato.

Seïbou S.
KAMISSOKO

Laisser une réponse