Union nationale des travailleurs du Mali : Des dissidents tentent d’envahir La Bourse du Travail

0
137

Le secrétaire général du Syndicat national des constructions civiles, des mines et de l’énergie (Synacome) et membre du bureau exécutif de l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM), Issa Sinayoko, est entré en dissidence avec certains de ses camarades. Ils ont envahi, hier, la Bourse du travail pour protester contre la position adoptée par la centrale syndicale concernant la crise sociopolitique.

Dans un premier temps, ils avaient voulu animer une conférence de presse. Ensuite, ils ont tenté de faire sauter les verrous du bureau du secrétaire général de l’UNTM pour l’en déloger. Ils en ont été empêchés avant d’être éconduits par des leaders et des militants de la centrale syndicale. Ceux-ci leur ont expliqué qu’ils n’avaient pas l’autorisation d’organiser une conférence de presse dans les locaux de la Bourse du travail.

Issa Sinayoko se dit aussi coordinateur des comités des directeurs des ressources humaines (DRH), des Cellules de planification et de statique (CPS) et des directeurs des finances et du matériel (DFM). Il tentera ensuite un rassemblement sur l’esplanade du Boulevard de l’indépendance. Là aussi, il sera empêché de tenir son meeting par les éléments de maintien d’ordre parce que n’ayant pas l’autorisation de l’autorité compétente.

Dans une lettre du Synacome, dont nous avons obtenu une copie, le secrétaire général de cette organisation syndicale estime qu’il avait informé les administrateurs de la Bourse du travail de la tenue de sa conférence de presse.
Mais la centrale syndicale lui avait adressé une première correspondance pour lui annoncer qu’elle avait pris acte de sa suspension par son comité syndical, en guise de sanction pour une durée d’un an.

Ensuite, l’UNTM lui signifiera dans une autre missive qu’il ne pouvait organiser une quelconque conférence de presse à la Bourse du travail du fait de la pandémie du coronavirus.

Le secrétaire administratif de l’UNTM a saisi l’opportunité pour informer tous les usagers de la Bourse du travail de l’interdiction de toute activité jusqu’à nouvel ordre pour raison de la Covid-19.

Pour sa part, le secrétaire général de l’UNTM, Yacouba Katilé, a tenu à préciser que Issa Sinayoko a été suspendu de son poste de secrétaire général du Synacome lors de la réunion extraordinaire, tenue au CRES de Badalabougou le 16 juin 2020.

Cette sanction, a expliqué le secrétaire général de l’UNTM, intervient suite aux déclarations et propos «diffamatoires» qu’il a tenus dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux contre la personne du secrétaire général de l’UNTM et de son bureau.

Yacouba Katilé a soutenu que l’ex-secrétaire général du Synacome et ses collègues veulent profiter de la situation actuelle du pays pour vilipender, décrédibiliser et «renverser» le bureau de l’UNTM.

Issa Sinayoko et ses compagnons n’entendent pas en rester là. Ils ont promis d’user de moyens légaux pour démettre le bureau de l’UNTM.

Sidi Y WAGUÉ

Laisser une réponse