Yélimané : DES INDIVIDUS ARMÉS SÈMENT LA PANIQUE À TRINGA MARÉNA

0
448

Dans la nuit du lundi 13 août 2018 aux environs de 21 heures, des coups de feu nourris ont été signalés à Tringa Maréna, un village situé sur l’axe Kayes-Bamako. Aussitôt informées, les autorités ont dépêché les forces de sécurité sur place.
Dans un premier temps, les inquiétudes étaient orientées vers des affrontements liés aux élections. Très rapidement, il a été établi qu’il s’agissait plutôt de tirs de bandits armés pour effrayer les populations avant de procéder à des pillages.
La cible des bandits était une boutique. Après l’avoir pillée, ils ont disparu dans la nature avec leur butin, avant l’arrivée des forces de sécurité. Selon des témoins, ces bandits auraient pris la direction de Sandaré à bord d’une voiture. En passant par Lambatra, ils auraient tiré des coups de feu en l’air, sans doute, avec l’intention de semer la panique dans ce village. Une enquête a été ouverte. Pour l’heure, ces malfrats courent toujours.
Abou SISSOKO
AMAP-Yélimané

Laisser une réponse